Accueil Non classé Projet Tomate aux Oeufs

Projet Tomate aux Oeufs

0
0
406
p64409702

Bonjour tout le monde, je suis Yili qui est zzz toute ma vie, je suis en train d’apprendre le Français et peut être que je vais l’apprendre toute ma vie aussi. Je vous invite à me corriger sur les fautes, la grammaire, la structure et la stupidité. Merci!

 

Trois étrangers errent sur un vaste terrain vague, des machines de fer décollent et atterrissent lentement. Dessous le mur-rideau immense, rien n’échappe au regard. Un Astéroïdien prend un bol de soupe, les yeux d’un Terrien étincèlent, une Martienne goute la soupe, « ça me rappelle Hulatang. »

Je traduis ceci pour vous : trois gloutons ont eu une escale à Vienne pour aller à Pékin.

p64409701

Pour venir ici, le Terrien a échangé l’opportunité de demander la dernière lasser-passe très coûteux , l’AstéroÏdien voyait que la quatrième dimension se roulait très vite, il s’est plié et s’est mis dans la liste autorisation. L’aéronef décollait dans 72 heures, la Martienne a reçu 2 messages holographiques, c’est à dire le projet Tomate aux Œufs peut déclencher.

Je traduis encore une fois : Grosse Tête a demandé un visa urgent en payant de l’argent extra, Xiao Ma a demandé son visa avec son passeport de Suisse, car il y avait moins de demandes à Berne qu’à Paris.

Dans l’avion, on a commencé notre premier cours de chinois de 3 mots, Nihao, Xiexie, Zaijian. Connaissant ces 3 mots, Xiao Ma a rôdé 7 heures tous seul dans les rues de capitale. C’était la journée où Grosse Tête et moi ont décidé de rentrer à la maison, pour éviter le coup de chaleur. On a laissé une note sur laquelle il y avait l’adresse de notre logement et mon numéro de portable. Il marchait sur l’Avenue de Chang’an, profitait de la vue, poursuivait des chiens, faisait peur aux petits enfants, prenait le bus et le métro. On n’a pas reçu l’appel qui nous informe que quelqu’un était perdu. A 23 heures, Grosse Tête est allé chercher une bouteille d’eau, il a rencontré ce jeune homme courageux, « Bah, tu es renté, va monter ! »

IMG_20190711_203923

Pourquoi Xiao Ma était attaché profondément aux rues de Pékin ? Peut-être c’était parce que la cité interdite nous a refusé 2 fois. Le jour où on voulait la visiter, on a appris qu’on peut réserver les billets seulement sur une application en ligne, et les 80000 places du jour était épuisée. Elle nous a refusé résolument et avec détermination, même le guichet avait disparu.

Le lendemain, notre plan était qu’on se lèverait tôt, qu’on irait à la grande muraille, et qu’après on irait à la cite interdite. Notre conducteur était aussi satisfait sur ce projet, car Pékin est très agréable à 6 heures du matin, sans embouteillage. On est monté dans la voiture, j’ai ouvert la page de billet, il n’y avait déjà plus rien.

p64409704

« Tu viendras à la fois prochaine, c’est ton destin. » On a dit ça à Xiao Ma.

« Selon moi, on doit aller au Palais d’été, quand il fait chaud, on se promène entour du lac, c’est vraiment bien. » a dit le conducteur.

Deux touristes assidus se sont endormis, je papotais avec le conducteur.

« Quand j’étais petit, la vie était plus plaisante. On mangeait du ZhaJiangMian chez des voisins, patinait sur HouHai, dormait sur la place quand il faisait très chaud. »

« Quelle place ? »

« La place Tian’anmen. »

« Ah, oui. »

« Je crois que ces deux étrangers vont grimper la muraille à pied, ils sont obstinés. Donc je vous attends dans le garage. »

Le conducteur avait raison, Xiao Ma qui portait du rouge et jaune exprès (les couleurs de drapeau national de la Chine) ne voudrait jamais prendre la télécabine.

IMG_20190711_085013

Après Xiao Ma avait monté sur une tour, il a rencontré un enfant chinois qui lui a rendu son billet qui était tombé, ils ont discuté un peu.

J’ai entendu que des enfants français croient que le père Noël habite en Chine, parce que tous les cadeaux sont fabriqués en Chine. On doit approfondir notre connaissance.

Néanmoins, la guide connaît bien quand la conversation s’approfondit, elle peut être fini avec colère comme ça, « Qui est allé au Tibet ? moi ou toi ? Tu sais qu’un pet de lapin. »

En ce moment, Xiao Ma était en train d’apprécier la danse de place. On a grimpé 10.000 marches et se reposait dans un parc. Un grand père était brillant, il connaissait tous les gestes, il dansait comme les nuages qui flottent et l’eau qui roule. Xiao Ma les regardait assis, debout, en prenant les photos et les vidéos, les danseurs et le spectateur étaient en harmonie. La musique ils prenaient était « lac Namtso », ou en tibétain « གནམ་མཚོ་ », c’était la cause de notre conversation approfondie.

IMG_20190709_190230

En effet, dans la tête de guide, c’était du canard laqué, du poisson bouilli, des raviolis aux crevettes, du Fenzheng rou, du JianbingGuozi, du chou cantonais sauté, etc. On pouvait discuter du Tibet après, mais le problème le plus urgent était ce qu’on allait manger.

IMG_20190711_133219

Et le problème de plus plus urgent était avec qui on allait manger. Heureusement, on a réussi à fixer un rendez-vous avec 9037, elle était vivante ! 9037 (elle travaillait de 9h du matin à 3 h du matin, 7j/7) pouvait venir pour le diner, et continuerait son travail après. Son directeur a oublié d’annuler le diner de son programme.

Pour éviter son groupe de venir nous tuer, elle mangeait en calculant son temps et ses calories. Elle est allée jusqu’à 499 calories. On était resté pour observer la société. Xiao Ma a aperçu deux messieurs qui avaient mis 8 bières sur la table. Il était étonné. Parce qu’on boit de la bière une par une, et on boit la bière juste après qu’elle soit sortie du frigo. Je pense, pendant l’hiver à Harbin, on peut obéir cette règle, car la bière du frigo serait à -4℃, la bière d’hors serait -24℃, donc on boit la bière du frigo, c’est plus raisonnable. Et pour tous les autres cas, on peut boire de la bière tiède quand on veut, spécialement pour les filles, ou les gars qui veulent se maintenir en bonne santé. Oui, on a l’habitude de boire du l’eau chaude, de la soupe chaude, du jus de poire chaud, etc. La façon de boire est tellement importante ?

IMG_20190709_170132

Un jour, j’ai entendu qu’on tue le cochon mais on ne le saigne pas en France, j’étais étonnée comme quand on entend qu’il y a des gens qui mangent du chien en Chine. Mais j’ai vu qu’en France on vend du boudin noir, donc la théorie n’estpas correcte, je peux finalement rentrer mon âme dans mon corps. Ok, j’avoue que la façon de boire est importante, comme la façon de manger.

IMG_20190710_134125

Après on avait résolu le problème de manger et de boire, on commençait à résoudre un autre problème, l’emploi. On est allé au Temple des Lamas. Grosse Tête a pris plusieurs bottes d’encens à l’entrée, et il a essayé de convaincre Xiao Ma de prendre de l’encens et de se prosterner devant bouddha et lui demander un travail. La guide a rendu une botte de encens, en une journée de smog, cela s’appelle faire du bien.

On a traversé de nombreux palais, on regardait les statues en levant la tête, franchissait les seuils en baissant la tête, passait à côté d’une personne pleurant devant Tara blanche, il a trouvé la seule statue qu’il connaissait, il lui a donné tous ses encens.

« Comment tu le connais ? »

« Dans un jeux vidéo sur les Trois Royaumes. »

Guan Yu est populaire pour pas mal de gens, Hulatang n’est pas pareil. C’est dommage, donc la guide pouvait finir tous les trois bols de soupe, satisfaite.

p64409705

On était sur une rue mignonne qui était couverte par les arbres à la croissance luxuriante. Quand j’étais petite, on disait que ce genre d’arbre était le meilleur pour être cultivé des deux côtés de la rue. Cet arbre s’appelle platane d’Orient, on l’appelle platane de France en Chine.

Au bout de cette rue, c’était un pont.

« C’est est le pont sur lequel tu devais écrire une composition de 500 mots ? »

Oui, on était à ma ville natale, une petite ville de 2.8 millions habitants.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par yilizzz
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un voyage avec Xiao Ma en Chine

En France, ce pays au capitalisme développé, les gens toujours ont des maisons avec 4 cham…